Immobilier
18 Février 2022 à 15h31 - 177

Comment rédiger un contrat de location pour les vacances ?

Les voyageurs ne signent pas de contrats de location de séjour quand ils débarquent dans un hôtel, mais doivent régler la totalité de leurs frais de séjour à l’entrée. Or, entre les particuliers, la procédure est un peu différente, il doit avoir un contrat de location.

Exiger ce contrat de location

Si vous sollicitez l’accompagnement d’une agence de voyages, celle-ci vous demandera de signer une lettre d’engagement pour respecter les conditions de services de l’agence. Vous devriez lire les articles et les grandes lignes de ce contrat avant de le signer. Mais il existe des sites qui proposent une plateforme de location de vacances dont les annonces viennent des particuliers qui disposent par exemple une maison secondaire et souhaitent la louer en vacances. Le but est de trouver du budget pour faire l’entretien de cette maison et peut-être servir d’une autre source de revenus. Il y a le contact du propriétaire sur l’annonce du site, ayez l’obligation de rencontrer ou d’entretenir face à face par des logiciels spécialisés en conversation vidéo. Et demander un contrat de location, dont votre courtier laurent lalague veolia peut assurer la véracité de l’annonce grâce à son équipe sur place.

Les grandes lignes stipulées dans le contrat de location

On peut rédiger un contrat de location saisonnière entre particuliers en toute simplicité. En premier lieu, vérifier l’adresse de la maison à louer et son emplacement. Vous avez maintenant Google map, une application qui peut vous aider à repérer la maison de visuels satellite. Puis, vous devriez vous assurer que ce soit une location meublée, avec une cuisine et un jardin au moins. Assurez-vous également qu’il est équipé d’eau, d’électricité et de Wi-Fi. Si vous avez des animaux de compagnie, vérifiez si la maison les accepte, et s’il y a un emplacement pour eux. Et le point le plus important est le prix.

Dans la plupart d’une entente de location, le voyageur va payer 20 % de la totalité des frais de location de son séjour, puis 50 % avant d’entrer et 30 % à la fin du séjour.

 

Actualités

  1. 19 Mai 2022Quoi étudier et comment répartir les investissements immobiliers ?59
  2. 26 Mars 2022Les règles à suivre dans le choix d’une agence immobilière122
  3. 11 Mars 2022Que faire de la trésorerie qui dort sur votre compte ?109